zoom_in
keyboard_arrow_left keyboard_arrow_right

Zundert

3,60 €
TTC

Bière à la robe dorée refermentée en bouteille. C'est une bière assez complexe, avec un début en bouche souple, fruité et épicé, qui se termine ensuite par une belle amertume pour une finition plutôt sèche. Le caramel y est bien présent de même que le malt et la levure

Le 12ème produit offert !
Couleur de la bière (EBC)
  • Paiement 100% sécurisé (CB - Paypal). Paiement 100% sécurisé (CB - Paypal).
  • Livraison gratuite à partir de 200€. Livraison gratuite à partir de 200€.
PayPal

Abbaye de Zundert

L'abbaye Notre-Dame-du-Refuge (lat. Abbatia B. M. de Refugio ; en néerlandais abidj Maria-Toevlucht) est une abbaye de trappistes, sise aux Pays-Bas à Zundert dans le diocèse de Breda. Elle a été fondée en 1900 par Notre-Dame de Koningshoeven. Elle est fameuse pour la production d'une bière trappiste.

L'abbaye Notre-Dame de Koningshoeven reçoit en 1897 un don de terres de la part d'une pieuse donatrice, Anna Catharina van Dongen1,2. Le père abbé de Koningshoeven, Dom Verbrugger, envoie une douzaine de oines fonder cette communauté à Zundert en 1900, dans l'hypothèse d'accueillir des religieux chassés de France par les lois anticongrégationnistes françaises. Elle est située à la frontière belge. La chapelle provisoire est bénie le 24 mai 1900, jour de l'Ascension. Le 22 juin 1909, les moines doivent quitter le prieuré qui connaît des difficulté à cause des dettes contractées à Tilburg par Dom Verbrugger. Ils se réfugient en attendant des jours meilleurs à l'abbaye de Westmalle. C'est alors qu'une donatrice, Maria Ullens de Schooten, sauve le prieuré de la destruction et le fait même agrandir avec une nouvelle aile et avec une nouvelle église abbatiale. La communauté attire de plus en plus de jeunes vocations.

Le prieuré est élevé au rang d'abbaye le 14 septembre 1938 avec Dom Nivardus Muis comme premier abbé, qui était aux commandes de la communauté depuis 1906. Dans les années 1950, l'abbaye atteint son pic avec plus de quatre-vingts moines. En 1965, le latin laisse la place au néerlandais comme langue liturgique et le nouveau rite fait son entrée.
En 1975, tous les psaumes sont entièrement traduits en néerlandais et les offices sont dépouillés. Les Pays-Bas connaissent parallèlement une forte crise religieuse et les prêtres ou religieux sont nombreux à quitter l'Église à cette époque. Dom Jeroen Witkam commence aussi à faire pratiquer la méditation zen dans cette communauté, qui cherche son identité dans une période troublée. Les vocations chutent encore plus et s'éteignent même dans les années 1980, si bien qu'à la fin des années 1990, il est décidé de revenir à une discipline de prière plus « cistercienne », alors que la déchristianisation des Pays-Bas s'intensifie.
L'abbaye vit d'abord essentiellement de production extensive laitière, de production maraîchère et d'arbres fruitiers ; mais, en 1998, il est décidé de passer à une agriculture organique respectueuse de l'environnement. La production laitière cesse après 2007 et l'activité agricole cesse en grande partie en 2009 faute de bras et de rentabilité. L'entretien paysager est confié en 2011 au Natuurmonumenten. Au début du XXIe siècle, Dom Wiro Fagel (2001-2007) fait procéder à la rénovation des bâtiments et notamment de l'hôtellerie, pour accueillir les retraitants (hommes et femmes), qui sont nombreux, dans de bonnes conditions. Depuis 2013, l'abbaye produit une bière trappiste du nom de Zundert de sa brasserie De Kieviet. Il s'agit de la seconde bière trappiste hollandaise après La Trappe de sa maison-mère.

La communauté accueille aujourd'hui une douzaine de moines dans une discipline de silence, de prière et d'étude, tout en menant des travaux agricoles.

En savoir plus

Zundert Trappist. Plein de caractère dans la couleur et le goût

La Zundert Trappist est une bière à la fermentation haute, de couleur marron, qui subit une fermentation secondaire en bouteille. Il contient 8% d'alcool. Nous avons opté pour une bière que nous qualifions de «légèrement indisciplinée». Cela signifie que Zundert Trappist est une bière que vous devez prendre le temps de comprendre.
Notre bière trappiste a un arôme très prometteur avec un soupçon d'herbes et d'épices. Initialement, Zundert Trappist était floral et légèrement sucré. Donnez un peu de temps à la bière et le personnage évolue du caramel léger à une belle amertume sèche et houblonnée. Dans la longue finale, l'amertume se confond avec un agréable piquant en arrière-plan.

Zundert Trappist est fourni uniquement en bouteilles de 33 cl.
Zundert Trappist. Bière trappiste authentique

Une bière n’est une bière trappiste que si elle est brassée dans les murs d’une abbaye trappiste, sous la surveillance de moines.
Il n'y a qu'un nombre limité de brasseries trappistes dans le monde, dont deux aux Pays-Bas.
Une bière trappiste est reconnaissable au logo hexagonal ‘Authentic Trappist Product’ attribué par l’International Trappist Association. Si vous voulez en savoir plus, vous trouverez de nombreuses informations sur www.trappist.com.
Conseils de service

Le caractère délicat d'un trappiste Zundert est optimal à une température comprise entre 10 et 14 ° C. La bière subit une seconde fermentation en bouteille, raison pour laquelle les bouteilles doivent être conservées debout. Cela garantit que la levure reste au fond de la bouteille. Ouvrez la bouteille avec précaution et la levure ne sera pas dérangée. Versez Zundert Trappist dans son propre verre conique spécialement conçu pour la bière. Ce verre permet à l'arôme et au goût de jouer pleinement.

Fiche technique

Type de bière
Ambrée forte / Quadruple
Couleur de la bière
Blonde
Pays d'origine
Pays-Bas
Spécificités
Trappistes
Contenance
33cl
Degré d'alcool
Corps
Amertume
Douceur
Acidité
Fruité

Produits associés

Top